Près de 480 000 personnes ont quitté leur domicile dans les régions du Nord depuis début 2012 : environ  292 000 seraient déplacés au Mali tandis que 177 000 se seraient réfugiés à l’étranger. Fin 2012, près de 27

% des déplacés étaient situés dans les régions du Nord. 85% des déplacés ont fui à cause du conflit au Nord et 15% en raison de la crise alimentaire et nutritionnelle. L’insécurité alimentaire toucherait 198 000 personnes déplacées, soit plus de 50% d’entre elles. Cette situation a amené le Gouvernement à prendre des dispositions particulières, dont l‘enregistrement des déplacés, l’appui aux familles qui accueillent des déplacés, l’appui pour l’accès au logement et aux services de santé, la distribution de vivres, de médicaments, de moustiquaires, de kits scolaires et la distribution de Programmes scolaires et manuels dans les camps au Burkina Faso, au Niger, en Mauritanie et en Algérie, l’appui au retour des populations déplacées qui essayent de regagner leur domicile (bons de transport).

Nous allons agir dans différentes directions :

  • Poursuivre et amplifier tous les efforts du Gouvernement de transition vers le retour des déplacés et des refugiés ;
  • Engager clairement et franchement un processus inclusif de dialogue et de réconciliation fondé sur la confiance entre l’ensemble des communautés pour établir un environnement propice à la paix ;
  • Maintenir la paix et la sécurité et donner des gages aux déplacés et refugiés n’ayant rien à se reprocher pour un retour dans leurs villes et villages ;
  • Grâce au dispositif international et avec la ferme implication des forces armées et de sécurité nationales, maintenir une sécurité et une quiétude durables sur l’ensemble du territoire ;
  • Mettre à profit la disponibilité des organisations communautaires, des ONGs nationales et internationales et des personnalités respectées pour sensibiliser, convaincre les déplacés et refugiés à revenir s’installer dans leurs villes et villages
  • Poursuivre les efforts en vue de garantir à tous les enfants déplacés vers le sud une éducation de qualité.

Pour cela, il faut :

  • Renforcer la mise en place un dispositif d’Education adapté dans les zones de crise ;
  • Continuer à nous informer sur la situation (dégâts dans les écoles, recenser les victimes par école, localiser des établissements scolaires) ;
  • Identifier les partenaires en vue d’une mobilisation des ressources financières ;
  • Disposer des modules de formation des enseignants ;
  • Supporter les structures décentralisées, AE/CAP du Ministère de l’éducation nationale en vue de la reconstruction des écoles endommagées.
  • Faire participer les parents à une gestion de proximité de l’urgence. Pour cela, il faut :
  • Sensibiliser les parents et toute la communauté d’apprentissage sur la crise ;
  • Amener les parents et la communauté à identifier des espaces ouverts pour servir de
  • Assurer une prise en charge psycho-sociale des enfants :
  • Faire intervenir un personnel spécialisé (médecins, psychologues, remise de l’enfant dans son environnement social et familial).
  • Aider de manière générale toutes les personnes menacées d’insécurité alimentaire dans le pays : Selon les données du Commissariat à la Sécurité Alimentaire 2,97 millions d’individus sont en situation d’insécurité alimentaire, dont 1,84 millions à risque d’insécurité alimentaire sévère. Parmi eux, 747 000 personnes ont un besoin immédiat d’aide alimentaire et 660  000  enfants  de  moins  de  5  ans menacés de malnutrition aigüe ;
  • Renforcer les capacités de prise en charge des traumatismes au sein des établissements publics hospitaliers et des Centres de Santé de Référence dans la zone tampon du conflit ;
  • Réhabiliter rapidement le patrimoine culturel avec le soutien de la communauté internationale avant la fin de l’année 2013;
  • Restaurer les manuscrits de l’institut des hautes études et de recherche islamique Ahmed Baba de Tombouctou ;
  • Informer et sensibiliser les populations et les réseaux sociaux sur l’importance de la sauvegarde de l’unité nationale et de la cohésion

Télécharger le document

X